Dans le cadre de la défense des intérêts de ses Adhérents, la CSCA a entrepris depuis maintenant plus de deux ans, des négociations bilatérales avec bon nombre d’assureurs de la place souhaitant entretenir des relations de qualité pérennes avec leur réseau de courtier (GENERALI, MMA, AXA, QBE, CNA HARDY, MS AMLIN, SADA, THELEM Assurances, CFDP…) en vue de permettre aux courtiers de bénéficier d’accords plus équilibrés et pragmatiques.

Cette démarche longue et fastidieuse avait été adoptée après que la FFSA, devenue depuis la FFA, n’avait pas obtenu de mandat de ses Adhérents pour négocier en leur nom des accords de place transversaux.
 
Au-delà des professionnels du secteurs, la CSCA est également en discussion régulière avec la Direction Générale du Trésor, dépendante du Ministère des Finances et l’ACPR en vue de faire entendre la voix et les problématiques opérationnelles et matérielles que les courtiers peuvent parfois rencontrer dans l’exercice de leur métier, ce, dans le but d’adapter au mieux et dans la mesure du possible, les textes existants et à venir.