Formation

La capacité professionnelle de niveau I peut également s'acquérir par l'obtention d'un diplôme (cf. rubrique « Conditions d'accès et d'exercice »). Il s'agit de l'obtention d'un diplôme de niveau Master correspondant à un Bac + 5 ou d'une Licence (équivalent d'un Bac + 3) inscrite au Registre National de la Certification Professionnelle (RNCP) et relevant des spécialités 313 de la nomenclature des spécialités de formation (Finances, Banque, Assurance, Immobilier).

Les diplômes visés

Diplôme de niveau Master (Bac+5)

Le Code des assurances n’apporte aucune précision quant à la spécialité de la formation. Ainsi, seule l’obtention d’un Master II (peu importe le domaine dans lequel il a été suivi) suffit pour acquérir la capacité professionnelle de niveau I. Il peut donc s’agir d’un Master II en droit ou en économie par exemple.
Cependant, le courtage d’assurances est une profession réglementée qui nécessite une bonne connaissance des produits d’assurance. C’est pourquoi, il est fortement recommandé d’obtenir un diplôme de niveau Master en lien avec l’assurance ou avec une spécialité connexe (Banque, Finance, Immobilier, Droit…).

A titre d’exemples :
  • MASTER Droit des assurances,
  • MASTER Droit du patrimoine,
  • MASTER Ingénérie financière,
  • MASTER Protection sociale,
  • MASTER Gestion du patrimoine,
  • MASTER Economie et gestion.
Retrouvez les diplômes de niveau Master en lien avec l’assurance ou avec une spécialité connexe : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat
 

Licences (Bac+3)

Les Licences (Bac+3) inscrites au Registre National de la Certification Professionnelle (RNCP) et correspondant à la spécialité de formation 313 de la nomenclature des spécialités de formation (Banque, Assurance, Finance, Immobilier) permettent d’acquérir la capacité professionnelle de niveau I.
Le niveau Licence est ici entendu comme un minimum. En d’autres termes, les diplômes correspondant à un niveau Bac+4 et relevant des spécialités de formation 313 visées plus haut permettent également de remplir la condition de capacité professionnelle de niveau I et d’accéder de ce fait à la profession de courtier.

A titre d’exemples :
  • Chargé d'affaires en banque et assurance (Bac+3),
  • Licence professionnelle Assurance, Banque, Finance Spécialité : chargé de clientèle (Bac+3),
  • Diplôme d'études supérieures de l'institut technique de banque du Conservatoire national des arts et métiers (Bac+4),
  • Diplôme du centre des hautes études d'assurances de l'école nationale d'assurances du Conservatoire national des arts et métiers (Bac+4),
  • ...

Retrouvez les diplômes de niveaux Bac+3 et Bac+4 relevant de la spécialité de formation 313 : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat

Les organismes de formation

Les diplômes visés ci-dessus peuvent s'obtenir à l'issue d'une formation dispensée par une école, une université ou un organisme de formation.
Retrouvez les organismes associés aux différents diplômes : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat

La prise en charge

Les formations dispensées dans le cadre de l'obtention d'un de ces diplômes peuvent être prises en charge, en tout ou partie, à travers différents dispositifs de financement. Le dispositif dépendra de votre statut avant l'entrée en formation.
Concrètement :
  • Vous êtes un salarié : vous pourrez mobiliser les heures acquises sur votre Compte Personnel de Formation (CPF)* et/ou bénéficier d'un financement de l'OPCA dont relève votre entreprise,
  • Vous êtes en recherche d'emploi : vous pourrez mobiliser les heures acquises sur votre Compte Personnel de Formation (CPF)* et/ou bénéficier d'une aide de Pôle Emploi.

* La majorité de ces diplômes figurent dans la Liste Nationale Interprofessionnelle (LNI) et la liste de branche des actions de formation éligibles au CPF.