La société innove et propose une nouvelle offre d’assurance auto adossée au modèle du moment : le Pay When You Drive. L’objectif visé est de permettre à la cible de ce produit, les jeunes conducteurs, de réaliser des économies dès lors qu’ils limitent leur nombre de jours de conduite. Pour les encourager à maîtriser les risques d’accidents, les tarifs augmentent dès lors qu’ils roulent à des moments potentiellement dangereux, à l’instar de la nuit.

L’offre connue sous le nom évocateur de “novices” ouvre la porte de l’assurance à l’usage aux jeunes conducteurs. Ces derniers, qui ne roulent pas régulièrement, bénéficient de conditions tarifaires avantageuses, dans le respect de certains engagements : ne pas conduire de nuit.

A l’heure où la réforme du permis de conduire ouvre « le fameux document rose » à de très jeunes, considérés à juste titre comme les plus concernés par les comportements accidentogènes au volant, cette offre permet de les protéger tout en se limitant un certain nombre de risques auxquels ils s’exposent (conduite de nuit par exemple).

Cette offre permet de proposer une alternative à l’inflation tarifaire concernant ce segment. En retour, elle limite le risque potentiel en bordant le comportement de ces jeunes parfois irresponsables au volant.

En substance, Wilov dit oui à la baisse tarifaire pour les jeunes conducteurs, mais à une condition : l’adoption d’une conduite responsable seule capable de peser à la baisse sur le nombre d’accidents. Il serait intéressant de faire le bilan, un an après, de l’arrivée de cette offre sur le marché.
Emmanuel Mayega