L’ère Internet bouleverse les codes. Et met notamment en avant les avis des internautes pour évaluer la meilleure assurance. Rien donc à voir avec les paramètres traditionnels que sont la solvabilité, les performances économiques et financières. Ici, c’est le règne des avis des internautes.

Pour établir un tel classement qui met en valeur le ressenti des internautes, le courtier Bonne-assurance.com établit le baromètre trimestriel de la meilleure assurance en 2019, selon les internautes. Son objectif est de créer un outil d’aide au consommateur engagé dans la recherche de la meilleure assurance. Pour ce faire, il passe en revue 320 000 évaluations recueillies et procède à un classement parmi près de 200 acteurs de l’assurance recensés.

A paramètres iconoclastes, classement original. Ainsi, celui de ce trimestre met en avant des noms inattendus : ce n’est pas AXA, Allianz, AG2R et encore moins la Macif ou la Maaf qui tiennent le haut du pavé. La palme d’or revient cette fois-ci à SOS Malus, suivi de Réunica, d’Euler Hermes et de Natixis Assurances. Ces derniers ont engrangé les meilleurs avis sur le Net, avis émis par les assurés.

Dans le top 10, trônent la Mutuelle de Poitiers, la Smatis, et le courtier Marsh. Plus généralement, les courtiers ne bénéficient pas d’évaluations favorables si l’on en juge d’après ce classement. En clair, le critère de classement qu’est les avis des internautes ne semble pas toujours favorable aux distributeurs ou plutôt aux solutions ayant pignon sur rue. Mais au fil des ans, la tendance semble s’inverser. Comme le remarque l’auteur de cette évaluation, le nombre d’assureurs qui recueillent une note supérieure à 3 s’affiche à la hausse : ils sont 45 en janvier 2019, contre 35 en octobre dernier. Revenant sur ce classement, Fabrice Robert, gérant de bonne-assurance.com commente : « en tant que comparateur, nous travaillons depuis 20 ans à identifier les solutions d’assurance les plus adaptées pour nos clients. Avec le baromètre Bonne-Assurance.com, établi en toute indépendance de nos partenaires assureurs, nous avons créé un nouvel outil qui apporte une vue d’ensemble inédite sur tous les acteurs du marché. »

Le NPS vs ratio de solvabilité

En fait, ce baromètre remet au goût du jour le point de vue de l’assuré, longtemps passé aux oubliettes. Un point de vue qui prend en compte son parcours client, le degré de sa satisfaction : autant de critères subjectifs qui devraient pousser les acteurs à être vigilants sur non seulement le service rendu à l’assuré mais également la qualité du produit et du service. La solvabilité et la solidité financières constituent à eux seuls des éléments déterminants d’évaluation. Mais cela ne suffit plus, aussi objectifs soient-ils. Car le point de vue de l’internaute est déterminant. A l’heure du NPS (Net Promoter Score), il devient tout également important, mais pas au même titre que le ratio de Solvabilité.

Les deux critères contribuent pourtant à une meilleure connaissance de l’assureur, déterminants pour le choix d’une assurance. Mais attention, en ligne, l’internaute privilégie les avis des autres.
Emmanuel Mayega