A travers cette collaboration, Allianz Global Corporate & Specialty (AGCS), étend ses compétences pour pouvoir faire face aux nouveaux types de risques grâce à des partenariats technologiques et de traitement des données.
 
AGCS s’est associé à la société américaine Cyence pour renforcer ses capacités d’analyse des cyber-risques à l’échelle mondiale. En s’appuyant à la fois sur la plate-forme cyber-analytique développée par son partenaire et sur ses propres processus de souscription, AGCS sera en mesure de proposer à ses entreprises clientes des analyses de cyber-risque. Une fois ces vulnérabilités identifiées, l’assureur pourra rapidement ajuster la couverture en fonction de chaque type de profil client spécifique.

Des solutions de souscription automatisée
Dans une seconde étape, AGCS compte intégrer les systèmes d’analyse des cyber-risques développés par Cyence à de nouvelles plates-formes de distribution digitales. Ces solutions de souscription automatisée s’adressent aux moyennes entreprises. Les deux sociétés s’associent également pour développer un nouvel outil de modélisation prédictive des interruptions d’activité provoquées par les cyber-risques.
Cyence est considéré comme le leader de la modélisation et de l’analyse des cyber-risques. Basée à San Mateo (Californie), la société a développé une plate-forme unique permettant d’évaluer les cyber-vulnérabilités en termes financiers et de calculer des probabilités à partir de données issues de sources publiques et privées.

Prévenir le risque de cumul

A partir de ces informations, Cyence crée des rapports d’analyse pour des organisations individuelles ou des secteurs d’activité et propose en outre des modèles de risque en entreprise, notamment des scénarios de cyber-incidents catastrophiques susceptibles d’affecter de nombreuses sociétés du portefeuille d’AGCS simultanément.
AGCS s’appuiera sur la plate-forme d’analyse de données développée par son partenaire pour générer rapidement des profils individuels de cyber-risques afin d’optimiser la souscription de chaque client ; et pour modéliser ses « cyber-comptes » à l’échelle mondiale afin d’identifier les dernières tendances ou les risques émergents.
 
Emmanuel Mayega
 
Allianz multiplie les collaborations en cyber-risque
AGCS a également annoncé un partenariat similaire avec la société Praedicat, spécialiste de la modélisation de la responsabilité civile. Le but est d’aider ses clients à mieux appréhender les nouveaux risques du monde de l’entreprise. Il s’appuie sur l’analyse du Big data pour identifier les risques émergents en matière de RC dans le cadre de son partenariat avec Praedicat.

Autres articles du dossier

Dommages et RC

Le Clusif lance un guide pratique sur l’assurance des risques cyber

22/02/18

Au moment où le risque cyber est sur toutes les bouches et semble devenir...

Lire plus

Entretien

Nicolas Helenon, cofondateur de Neotech « Le marché attend un retour d’expérience pour affiner ses offres »

15/02/17

Code Courtage (C.C.) : Vous intervenez comme courtier conseil dans le trio qui couvre...

Lire plus

Innovation

Les finances alternatives en ligne, cibles de choix pour les cyber-attaques

2/03/17

A l’heure où les cyber-attaques s’invitent dans les campagnes politiques, un...

Lire plus

Le secteur

Le cyber risque, menace grandissante

24/04/17

Selon l’agence de notation Fitch, plus d’1 Md$ de primes ont été...

Lire plus

Voir le dossier complet