Une acquisition  qui vient conforter l’assise d’AON dans le monde des industries culturelles et créatrice et lui offre la possibilité de devenir le leader européen de ce segment.

Aon France, leader mondial des services et du conseil aux entreprises en matière de gestion des risques, de retraite et de santé, vient de mettre la main sur Ovatio, un des premiers courtiers spécialisés dans l’assurance des risques spéciaux.
A travers cette action de croissance externe, c’est l’occasion pour Aon de prendre pied sur des marchés de niche à fort potentiel tout en s’ouvrant à de nouveaux secteurs de ces segments. Elle répond à l’ensemble des attentes d’assurances de professionnels des métiers de la culture (bien et personnes).

Une offre complète et intégrée pour les clients

Ainsi Aon France se dote d'une réponse à l'ensemble des besoins d'assurances des professionnels du monde culturel. Une opération, qui vise à générer toujours plus de valeur pour ses clients.
 Quant à Ovatio, créée en 2008, il s’agit d’une structure moins connue que AON. Elle propose des prestations de conseil et de gestion d'assurances spécialisée dans les médias, le divertissement et l'industrie de la communication. Elle  intervient dans toutes les branches dites “spéciales” de l'assurance, ce qui lui permet de répondre aux attentes des assurances classiques qu’ils ne couvrent pas parce que les risques sont éphémères ou importants, voire originaux.

A l’instar de chaque rapprochement, la recherche de la création des valeurs grâce à la synergie est au cœur des préoccupations des deux acteurs : d’une part l'ultra-spécialisation dans le secteur des médias, de l'entertainment sans oublier le domaine des arts et la clientèle privée pour Ovatio ; de l’autre, la puissance d'un réseau intégré avec 300 bureaux dans 120 pays notamment à Los Angeles avec sa filiale spécialisée Aon G. Ruben qui détient une expertise incontestable depuis plus de 50 ans dans l'industrie du cinéma.

La digitalisation en ligne de mire

Quelle sont les attentes du nouvel ensemble ? Au sein du groupe Aon, Ovatio entend bénéficier de la notoriété de son partenaire reconnu sur le marché français. Comme l’observe Robert Leblanc, Président Directeur Général d'Aon France, « le dynamisme et le talent de Romain Frobert s'inscrivent naturellement dans la culture entrepreneuriale d'Aon France. Nous sommes très heureux de l'accueillir avec son équipe et ainsi d'étendre en Europe les compétences de notre groupe. » Et Romain Frobert, CEO, Founder chez Ovatio Group, de conclure : « rejoindre Aon est une excellente nouvelle pour nos clients. Nous leurs offrons désormais la possibilité de bénéficier de solutions de premier plan pour la gestion de leurs risques spéciaux avec des équipes spécialisées à Los Angeles, New-York, Londres et Paris tout en continuant à leur délivrer un accompagnement personnalisé et de proximité avec une expérience sinistre unique. J'accompagnerai personnellement cette nouvelle page de l'histoire d'Ovatio en conservant la direction des structures opérationnelles. Cette intégration sera également un accélérateur en termes d'investissements humains et de solutions digitalisées pour satisfaire les besoins spécifiques liés aux industries culturelles », à l’heure où la digitalisation apparaît comme le nouveau paradigme de l’assurance contemporaine.


Emmanuel Mayega